En route vers les cascades

Ambato – Baños : 55 km

Nous quittons la casa de ciclistas de Ambato et en même temps la route des volcans pour nous diriger cette fois vers la route des cascades et Baños, connue pour ses eaux thermales et pour être une ville assez touristiques (véridique, on voit la différence : ici il y a des bars et restaurants et beaucoup d’agences touristiques ou de magasins de souvenirs). En tout 55km dont beaucoup de descentes, quelques montées mais surtout un vent qui s’est réveillé 😣 et alors que nous arrivons aux abords de Baños … SURPRISE! Les premiers cyclistes autonomes que nous rencontrons !! Elles aussi sont ravies, elles descendent de vélos et traversent la route pour nous dire bonjour. Elles viennent de Nouvelle Zélande, ont fait la côte de l’Equateur jusqu’ici et remontent maintenant vers le Cotopaxi. On parle rapidement de tout et de rien, on rit beaucoup et on repart finalement chacun vers sa route. Le soir deuxième SURPRISE : notre camping est perché en haut d’une montagne (dur dur avec les vélos et les sacoches le chemin est trop pentu, heureusement des gens viennent nous aider). Ils sont huit argentins et le soir l’ambiance est soudain très spéciale : ils prennent les guitares, chantent des chansons argentines, jonglent, jouent au diabolo, et nous proposent le fameux maté. La montagne est bien paisible et nos coeurs aussi ce soir 😊

Publicités

8 réflexions sur “En route vers les cascades

  1. Coucou,
    Il fallait faire attention au réveil dans votre camping perché !! toujours autant de plaisir à lire et voir ton message.
    J’aimerai suivre votre périple sur une carte, quelle est celle que je dois me procurer ? merci
    Bien cordialement
    Liliane

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Liliane, ce matin on s’est réveillé dans la brume,magique! Tu peux nous suivre sur internet via Google maps et de là tu verras tous les lieux où l’on passe. Autrement on a une carte virtuelle en live sur notre site mais pas encore actualisée oupsss. Bonne journée à toi 🙂

      J'aime

  2. En passant sur le pont il n’y avait pas un élastique pour compléter votre aventure?….Belle rencontre avec les filles, dommage qu’elles n’allaient pas dans le même sens. Photos toujours aussi saisissantes !….

    J'aime

  3. Camping au sommet ? Ça me semble plus proche d’un bivouac au milieu d’une paroi en cours d’escalade. Précautions : ne pas aller se soulager de nuit ou alors rester encordé …

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s