De La Unión à Huancayo

Depuis la Union nous avons enchaîné les dénivelés positifs pour rejoindre Huanuco et San Rafael. Dans les villages de montagne aux maisons d’adobe, la saison des pluies nous a parfois bien compliqué la tâche : les pluies diluviennes péruviennes créant de grosses ornières de boue fraîche. C’est lors d’un de ces jours pluvieux, après avoir essuyé un orage, que nous sommes arrivés  à Acobamba. On décide de faire une pause, la chaîne de Julien se bloque sur le premier et le deuxième plateau. Wilmer arrive alors et nous propose l’hébergement à Chupan, le village d’à côté. Finalement, pour la toute première fois du voyage cette expérience chez l’habitant nous laissera un goût amer. Candidat aux futures élections municipales, il n’a eu cesse de profiter de notre présence pour aller saluer tout le village à nos côtés et prendre quantités de photos. On s’est senti utilisés à nos dépens. On a pris congé le lendemain alors que l’orage pointait déjà le bout de son nez. Heureusement pour nous Chavinillo n’était pas loin. Une nuit dans ce petit village paisible où les gens sont très accueillants et on repartait pour 73km. Là bas à Huanuco, Midori et sa famille nous ont accueillis pour deux nuits au dessus de leur boulangerie. Le temps de nettoyer nos vélos et de faire une petite révision, nous les avions quelque peu malmenés depuis notre entrée au Parc Huascarán ! Le temps aussi de faire le plein de pain et de paneton maison (les fêtes de fin d’année approchant, on voit ces brioches fourrées aux fruits confits (quelques peu artificiels  les fruits… ) dans toutes les grandes surfaces ou petites échoppes!) Puis alors que nous faisons route pour San Rafael, nous rencontrons un couple colombien parti rejoindre la Terre de feu eux aussi mais eux rentreront en Colombie également à vélo. On leur souhaite bien du courage et on reprend notre chemin. Enfin arrivés, les policiers nous offrent la douche et la mairie son balcon pour « planter » la tente. Malheureusement, mauvaise surprise pour Marlène qui se réveille avec une forte fièvre, on décide donc de prendre le bus pour Huancayo. C’est ça les aléas du voyage !

Publicités

7 réflexions sur “De La Unión à Huancayo

  1. En cherchant ton chemin sur la carte et les cailloux éparpillés dans ton billet, ma recherche aboutissant au sac de nouilles des pérégrinations au parc Huascarán (forcément sur une étape La Union Huancayo avec un Acocamba situé à mis chemin de Cerro de Pasco et Huancayo et 5 km de … La Union) mais introuvable au nord entre La Union et Huanuco, une question m’est venue :

    mais comment donc sais-tu où tu es !?

    Plus précisément : à quoi ressemble les panneaux des villages s’ils en ont un, ou où le nom du village est-il indiqué (mairie, édifice publique, etc.).

    C’est peut-être un détail pour toi, mais mine de rien, ça en dit beaucoup d’un pays.
    http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/hola-bici_172504#9/-9.5344/-76.0020

    Aimé par 1 personne

    1. Je vais tâcher de prendre les panneaux en photos la prochaine fois pour te montrer. Mais oui c’est bien indiqué et autrement j’utilise beaucoup maps.me car il suffit de télécharger les cartes à l’avance et elles sont ensuite consultables sans wifi. Pratique sur la route!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s