En route vers le salar

Oruro-Challapata-Salinas-Tahua-Uyuni

En appelant Anthony, le dernier des Bike Warriors qui comme moi n’avait pas encore traversé le salar j’avais finalement décidé de changer mes plans et de partir vers le sud-est pour le retrouver à Challapata plutôt que de prendre la direction du sud directement. Oui mais voilà Mr a eu des problèmes mécaniques qui l’ont forcé à s’arrêter plusieurs jours à La Paz et Oruro. De mon côté j’ai donc décidé de poursuivre vers Quillacas et Salinas en pensant le recontacter là bas mais me suis finalement retrouvée dans des villages sans réseau ..et sans eau avec même parfois aucun hostal ouvert (carnaval oblige). Qu’importe, l’hospitalité bolivienne m’a sauvée et j’ai poursuivi mon chemin vers le salar. 

Bon là, ça a commencé à se corser. En quittant Salinas j’ai aussi quitté l’asphalte et si cela m’a réjouis sur les premiers kilomètres c’était un peu moins drôle au fur et à mesure que les heures passaient… Pour tout vous dire, j’ai (encore?) manqué la bifurcation et me suis donc retrouvée sur le pire des deux chemins menant au salar. Tenez vous bien c’est donc près de 6h30 qu’il m’a fallu pour ne faire que … 33km! Tôle ondulée, sable, pierres, ornières et trous d’eau j’ai eu la totale et quand enfin j’ai aperçu le petit village et l’étendue bleutée juste derrière s’étendant sur des kilomètres j’ai cru que mes peines étaient enfin terminées. Oui mais non… En arrivant au village les habitants curieux ont commencé à me questionner et ont très vite essayé de me dissuader « le salar est inondé, c’est trop dangereux. Tu sais, le salar a aussi de bien tristes histoires, des gens s’y perdent et n’en reviennent pas, tu vas te fatiguer dans l’eau et tu ne pourras peut être plus faire demi-tour ». Mais têtue je voulais le voir de mes propres yeux. Alors le lendemain matin très tôt j’ai pris mon vélo. J’ai parcouru les deux kilomètres qui me séparaient du village et me suis arrêtée devant la digue. Là, j’ai pris une grande inspiration en regardant de chaque côté, ce n’était pas un désert de sel mais bien une mer de sel qu’il allait me falloir traverser. 38km pour rejoindre cette île Incahuasi qui me nargait au loin. Arrivée au bout de la digue, premier coup de pédale et la roue avant s’embourbe. Le vélo perd l’équilibre et manque de tomber. Je mets pied à terre pour me rattraper et c’est l’effroi: j’ai de l’eau jusqu’à mi-mollet! Je parviens avec difficulté à remettre le vélo sur la digue et cherche un endroit qui serait plus facile pour pédaler mais second échec. Je dois me rendre à l’évidence cela semble impossible. J’ai donc attendu deux jours dans ce petit village pour qu’un bus m’amène à Uyuni, deux jours à ruminer ce premier échec cuisant car l’eau est montée en deux semaines, j’ai manqué mon opportunité de peu et m’en suis voulu. D’autant plus que le Lipez ne m’était pas recommandé non plus pour les mêmes raisons. C’est donc la moitié du pays que j’allais devoir parcourir en 4×4 … 

Arrivée à Uyuni j’ai donc pris un tour de trois jours dans une agence de voyage pour malgré tout parcourir ces étendues désertiques. Photos dans la prochaine publication ! Pour information, je prends le bus mercredi matin pour la frontière chilienne direction Calama en espérant laisser tous ces mauvais moments derrière moi et redémarrer comme je l’avais fait jusqu’ici avec passion, détermination et le sourire!

14 réflexions sur “En route vers le salar

  1. Soulagée de savoir que tu vas bien et que tu restes positive malgré des moments difficiles. J’en profite pour te souhaiter un heureux anniversaire…. bonne continuation. Bisous. Monique

    Aimé par 1 personne

  2. Diane, quelle courageuse!!!On a été content d’avoir des nouvelles car on s’inquiétait .
    Bon trajet en bus pour le jour de ton anniversaire !!!Donc bon anniversaire à toi💖💖
    Profite pour te reposer un peu….
    On va bientôt se rapprocher de toi car on partons 15 jours dans le Yucatán avec la famille Olivier qui nous rejoint.Bisous de MO et Bernard

    J'aime

    1. Merci ! En bus c’est pas très original mais j’étais avec trois baroudeurs français très cool et rien de mieux qu’une bonne compagnie! Bonnes vacances à vous et bonjour à Olivier et la petite famille!

      J'aime

  3. Quel oubli !! tu as un an de plus ce jour donc bon anniversaire. Fêtes le bien
    mais pas trop pour repartir en vélo. Etienne et Nicole

    J'aime

    1. Hahah merci !! Fêté dans le bus pour la frontière chilienne avec des baroudeurs français. Maintenant à San Pedro de Atacama! Très mignon !!

      J'aime

  4. Hola Diane, on espère que tu vas bien. Toute la classe de CM1 et CM2 de Mardeuil te souhaite un bon anniversaire. Profite bien de ton voyage en Amérique du sud.
    PS: on trouve tes photos très jolies !
    On t’enverra un dessin fait par Lucie, Jade et Lisa en privé sur Messenger de la part de toute la classe.

    Aimé par 1 personne

  5. Bon anniversaire Diane !!!

    Attention, le sel ça attaque le vélo…

    C’est qui ce groupe des bike warriors ? (j’ai peut être loupé un épisode) Tu en fais partie ??

    Bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Walfroy!! Oui j’ai commencé à créer ce groupe en rencontrant Marlène et Julien à Huaraz puis se sont rajoutés Fabien, Wendy, Stéphane et Anthony. On est tous français, cyclistes et plus ou moins avec le même itinéraire, on a fêté les fêtes ensemble et on se tient régulièrement au courant d’où on est et de l’état des routes etc et on se revoit parfois pour un café ou un bout de route, de bons compagnons d’aventure en sommes!

      J'aime

  6. coucou
    contente d’avoir de tes nouvelles, je commençais à attendre ton message !
    Tu passes par toutes les phases d’une super aventure l’altitude, le froid, des routes impossibles ! et maintenant le désert de sel noyé !!
    Chapeau pour ta ténacité et ton optimiste !
    Bonne continuation
    Bien amicalement

    Liliane

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s